recherche d'emploi
Offre d'emploi, recrutement ONG

WORLD FOOD PROGRAMME Côte d’Ivoire

Offre d'emploi, recrutement ONG
Nous Connaître

Le Programme alimentaire mondial est la première organisation humanitaire au monde qui sauve des vies dans les situations d’urgence et utilise l’assistance alimentaire pour ouvrir une voie vers la paix, la stabilité et la prospérité au profit de ceux qui se relèvent d’un conflit, d’une catastrophe ou subissent les effets du changement climatique.

Dans un monde d’abondance, où la nourriture est produite en quantité suffisante pour nourrir tous les individus de la planète, la faim ne devrait plus exister. Pourtant, les conflits, le changement climatique, les catastrophes, les inégalités, et plus récemment la pandémie de COVID-19, font qu’une personne sur neuf dans le monde se couche en ayant faim, et des millions de personnes sont menacées par la famine.

Grâce à la passion, au dévouement et au professionnalisme de ses 21 000 employés dans le monde, le Programme alimentaire mondial (PAM) œuvre dans 120 pays et territoires pour apporter de la nourriture vitale aux personnes déplacées par les conflits et réduites au dénuement suite à une catastrophe, et aider les individus et les communautés à trouver des solutions innovantes aux multiples défis auxquels ils sont confrontés pour construire un meilleur avenir.

Nous œuvrons pour améliorer la nutrition des femmes et des enfants, soutenir les petits agriculteurs en les aidant à augmenter leur productivité et réduire leurs pertes, aider les pays et les communautés à se préparer aux chocs climatiques et à y faire face, et renforcer le capital humain par le biais de programmes d’alimentation scolaire.

Dans les situations de conflit, nous portons secours aux populations épuisées et utilisons l’assistance alimentaire pour ouvrir une voie vers la paix et la stabilité, un travail pour lequel le PAM a reçu le prix Nobel de la paix en 2020.

Notre intervention au Côte d’Ivoire

La stabilité politique que connaît la Côte d’Ivoire depuis 2012 a permis une forte croissance économique. En 2016, le pays a adopté un nouveau Plan national de développement (PND), conçu pour transformer la Côte d’Ivoire en une économie à revenu intermédiaire d’ici 2020 et accélérer le développement du capital humain et le bien-être social. Cependant, le développement n’est pas inclusif et de profondes inégalités persistent. La moitié de la population vit en dessous du seuil national de pauvreté et les taux d’inégalité entre les sexes restent parmi les plus élevés.

Les efforts sectoriels du gouvernement pour atteindre l’objectif de développement durable 2 (ODD 2) ont conduit à des améliorations notables dans divers secteurs. Entre 2012 et 2016, les taux de retard de croissance et d’émaciation ont chuté à 21,6 % et 6 % respectivement, tandis que les taux d’allaitement maternel exclusif ont presque doublé, passant de 12 % à 23,5 %, soulignant les efforts déployés pour briser le cycle de la malnutrition en mettant l’accent sur les 1 000 premiers jours de vie. vie. Le taux d’insécurité alimentaire a également diminué, passant de 12,8% en 2015 à 10,8% en 2018, et l’insécurité alimentaire sévère a disparu.

Néanmoins, la malnutrition et l’insécurité alimentaire restent un défi avec des disparités régionales importantes. Les communautés rurales, notamment dans l’ouest et le nord de la Côte d’Ivoire, sont disproportionnellement plus touchées et vulnérables.

Nos Offres d'emploi

Connectez-vous à votre compte