Chargé(e) des Affaires Humanitaires

CDD

Description de l'offre

Missions
  • Une meilleure coordination entre les acteurs humanitaires et de développement, une préparation aux interventions d’urgence mieux soutenue et une responsabilité accrue du système humanitaire pour répondre aux besoins humanitaires grâce à des mécanismes de coordination plus légers, adaptés au contexte et flexibles.
  • Suivre et analyser l’évolution de la situation humanitaire, les secours et la gestion des catastrophes ou les situations d’urgence dans la zone dont il a la charge et en rendre compte.
  • Assurer la gestion opérationnelle et administrative de l’antenne de Téra,
  • Assurer la supervision du personnel de l’antenne Téra en absence de la Cheffe du sous bureau de Tillabéri,
  • Aide à la coordination dans la réponse humanitaire inter-agences aux urgences complexes et catastrophes naturelles ;
  • Faire la révision du rapport du suivi du développement et le monitoring de la situation humanitaire et des zones à risque dans la région soumis par Assistant
  • Chargé des Affaires Humanitaires;
  • Appuyer l’organisation des rencontres de coordination régulières regroupant les autorités locales, avec les agences spécialisées des Nations Unies, les ONGs et les représentants du Mouvement de la Croix-Rouge pour une meilleure coordination de l’assistance en appui aux efforts du gouvernement ;
  • Conduire en collaboration avec les autorités des missions d’évaluation et de monitoring de la situation humanitaire au niveau décentralisé, rédiger des rapports de mission inter-agences pour diffusion
  • Assister les groupes de travail sectoriels dans la préparation et le suivi des réunions, en vue de l’élaboration des documents techniques dans le cadre de la mise en œuvre opérationnelle de l’action humanitaire
  • Contribuer aux mécanismes de renforcement des mécanismes de coordination au niveau des départements de la région particulièrement les départements avec concentration des besoins humanitaires et de forte présence des ONG
  • Appuyer le suivi des mécanismes de coordination mis en place dans le département
  • Appuyer la mise à jour des plans de contingence, de réponse au niveau régional, départemental
  • Améliorer des outils soutenant mieux des informations et des analyses exhaustives et des références sur la situation, les besoins et la réponse humanitaires, y compris une analyse conjointe pour une meilleure décision du leadership mondial et national. Contribuer à l’élaboration des produits d’information basés sur des chiffres harmonisés et analytiques facilitant la prise de décision.
  • Entreprendre et fournir un appui à l’assistance technique et à d’autres missions sur le terrain, par exemple participer à des visites sur le terrain pour entreprendre des examens approfondis de mécanismes spécifiques de coordination regional.
  • Appuyer la collecte, l’analyse et le partage des informations sur la situation humanitaire à travers des bulletins réguliers, des notes d’analyse, etc…
  • Appuyer le suivi et le monitoring des urgences inondations, épidémies, mouvements de population au niveau du département ;
  • Evaluer, en collaborations avec les partenaires, leurs besoins en outils d’information, contribuer à la qualité d’analyse du contexte sécuritaire et humanitaire pour une meilleure orientation d’actions humanitaires sur le terrain ;
  • Appuyer les cadres de concertation communal et départemental dans le cadre du Triple Nexus (Urgence, développement et Paix ;
  • Assurer le lien entre les activités d’urgence RRM (Rapid Response Mechanism) des acteurs humanitaires et les impératifs de Téra ;
  • Faciliter la communication des informations sur les outils de financement, après avoir effectué une identification des lacunes dans la réponse humanitaire opérationnelle en cours.
  • Une mobilisation de l’attention et de l’action internationales par le biais d’un plaidoyer cohérent, public et privé stratégique pour l’accès aux personnes affectées par la crise, y compris la protection et l’assistance aux personnes déplacées, soutenues par un système humanitaire redevable plaidant pour leur autonomisation et leur engagement à travers des principes humanitaires, du Droit International Humanitaire (DIH) et droits humains et une redevabilité accrue face aux violations à leur encontre.
  • Servir de point focal principal sur des sujets spécifiques ou des questions liées aux politiques; se tenir au courant des derniers développements et en rendre compte à la cheffe de sous bureau de Tillaberi,
  • Assurer la liaison avec d’autres organisations humanitaires dans la zone,
  • Assurer des mécanismes appropriés de suivi et de communication de l’information; fournit de l’information et des conseils sur un éventail de questions connexes.
  • Appuyer la facilitation du chronogramme des missions de terrain en facilitant le suivi avec les ACM et autorités administratives ;
  • Contribuer dans la bonne marche de la veille de protection des Personnes Déplacées Internes (PDI) pour adapter l’assistance en fonction du contexte
  • Representer le Bureau OCHA dans différents forums d’échange sur les questions humanitaires et accomplir toute autre tache de rédaction et celle de la collecte de l’information requise
  • Participer à diverses activités de plaidoyer sur la situation humanitaire en absence ou délégué par la cheffe du sous bureau de Tillabéri.
Profil recherché
  • Posséder un diplôme universitaire de second cycle (Maitrise ou équivalent) dans un des domaines suivants : Sciences Sociales, Sciences politiques, Sciences Economiques, ou gestion, Droit Humanitaire et Développement ou un diplôme de bachelor sera considéré
  • Expérience professionnelle d’au moins 2 ans combiné avec le master ou 4 ans combinés avec le bachelor dans le domaine de la gestion, planification, l’organisation, la mise en œuvre, le suivi évaluation des projets ;
  • Avoir une expérience d'au moins 2 ans combiné avec le Master ou 4 ans avec le Bachelor dans la gestion des crises humanitaires ou dans un programme de développement à niveau de responsabilité croissante ;
  • Bonne aptitude analytique ;
  • Bonne aptitude à la communication orale et à la rédaction ;
  • Bonnes aptitudes en relations interpersonnelles
  • Capacité de travailler dans un environnement multiracial et multiculturel
  • Démontrer une capacité de travail efficace dans un environnement difficile
  • Maitrise des outils informatiques standards
  • Avoir une bonne connaissance de l’environnement institutionnel du Niger, une expérience au sein du Système des Nations Unies ou d’une ONG internationale serait un atout
  • Parfaite maitrise du français parlé et écrit est requise ;
  • Bonne connaissance de l’anglais est souhaitable ;
  • Bonne connaissance des langues locales ;

Chargé(e) des Affaires Humanitaires

Postuler

Localisation