Directeur de bureau et représentant de l’UNESCO

CDD

Description de l'offre

Missions

Sous l’autorité générale de la Directrice générale et la supervision directe du Sous-Directeur général pour la priorité Afrique et les relations extérieures (ADG/PAX), et en étroite consultation avec les Sous-Directeurs généraux (ADG) des cinq secteurs de programme et les Directeurs des autres bureaux régionaux de l’UNESCO en Afrique, le/la titulaire agit en qualité de Directeur/Directrice du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest à Dakar et de Représentant(e) de l’UNESCO au Sénégal, au Bénin, au Burkina Faso, au Cabo Verde, en Gambie, en Guinée, en Guinée-Bissau, au Liberia, au Niger, en Sierra Leone et au Togo.

  • Il/elle développe et gère le programme pluridisciplinaire du Bureau et assure la direction intellectuelle, stratégique et opérationnelle de la planification et de l’exécution des activités, en répondant aux besoins prioritaires des pays desservis par le Bureau régional (Bénin, Burkina Faso, Cabo Verde, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone et Togo) dans les domaines de compétence de l’UNESCO. Il/elle supervise également les chefs des bureaux nationaux de l’UNESCO à Abuja (Nigéria), Abidjan (Côte d’Ivoire), Accra (Ghana) et Bamako (Mali).
  • Le/la titulaire exerce ses fonctions dans le cadre de la Stratégie à moyen terme (C/4) et du Programme et budget approuvés (C/5) de l’UNESCO, de la Stratégie opérationnelle pour la priorité Afrique et du Plan d’action de l’UNESCO pour la priorité Égalité des genres, ainsi que des programmes de développement convenus au niveau international tels que le Programme 2030 et l’Agenda 2063, notamment dans leurs dimensions régionales et sous-régionales.
  • Le/la titulaire agit également en qualité de Représentant régional au sein du Groupe des Nations Unies pour le développement durable (UNSDG) et fait par conséquent fonction de coordonnateur régional, garantissant la contribution de l’UNESCO à la réforme des Nations Unies pour la région Afrique.
  • Son principal objectif est d’assurer le positionnement de l’UNESCO en tant que partenaire de développement fiable dans les pays desservis par le Bureau. Les autres résultats attendus sont l’élaboration et la mise en œuvre du programme pluridisciplinaire du Bureau, en étroite coopération avec l’ensemble des organismes du système des Nations Unies ; la gestion efficace et efficiente des activités, des ressources, des locaux et des actifs du Bureau ; et l’établissement et la mise en œuvre de relations extérieures et de partenariats solides, notamment avec l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) et l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).
  • En outre, le/la titulaire participe, ou assure la participation du Bureau, aux activités menées par les Nations Unies à l’échelle nationale au Sénégal, au Bénin, au Burkina Faso, au Cabo Verde, en Gambie, en Guinée, en Guinée-Bissau, au Liberia, au Niger, en Sierra Leone et au Togo.
Profil recherché
  • Diplôme universitaire supérieur (master ou équivalent) dans une discipline en rapport avec le mandat de ‎l’UNESCO, en administration publique ou des entreprises ou en relations internationales, ou dans un domaine ‎apparenté.
  • Au moins quinze (15) années d’expérience professionnelle à des postes de direction appropriés, assortis de responsabilités croissantes dans le système des Nations Unies, au sein d’autres institutions internationales ou nationales, ou dans le secteur privé, dont une vaste expérience de l’action diplomatique ou des questions de développement en rapport avec les domaines de compétence de l’UNESCO, acquise en association avec des organisations nationales ou internationales.
  • Expérience avérée dans le domaine du plaidoyer et de la mobilisation des ressources.
  • Expérience avérée de la mise en œuvre de partenariats avec succès aux niveaux mondial, local et communautaire.
  • Expérience professionnelle dans le domaine de l’éducation, des sciences, de la culture, des sciences sociales ou de la communication.
  • Adhésion au mandat, à la vision, à l’orientation stratégique et aux priorités de l’Organisation.
  • Capacités en matière de leadership institutionnel et sens poussé de l’objectivité et de l’intégrité professionnelle, tact, diplomatie et finesse politique.
  • Aptitude démontrée à la planification stratégique et à la gestion, notamment une aptitude à gérer de vastes programmes et projets et des ressources humaines et financières importantes, et à exercer la supervision et le contrôle voulus.
  • Aptitude à exercer un leadership intellectuel pour guider le personnel, et capacité de créer un climat de confiance, de gérer, diriger et motiver un personnel nombreux et divers dans un environnement multiculturel, avec tact et dans le respect de la diversité, et d’assurer la supervision et le contrôle ainsi que la formation continue et le perfectionnement du personnel.
  • Aptitude à identifier les principaux problèmes, objectifs, opportunités et risques stratégiques.
  • Compétences en matière d’organisation, notamment aptitude à établir des plans et des priorités, à les mettre en œuvre efficacement, ainsi qu’à concevoir des stratégies de mise en œuvre.
  • Aptitude à communiquer efficacement et de façon convaincante, oralement et par écrit ; aptitude avérée à dialoguer avec divers partenaires de haut rang.
  • Excellente connaissance de l’anglais et du français et excellente aptitude à la rédaction dans ces deux langues.

Directeur de bureau et représentant de l’UNESCO

Postuler

Localisation