Spécialiste en politiques sociales et économiques

CDD

Description de l'offre

Missions
  • Améliorer les données sur la pauvreté et la vulnérabilité des enfants pour une utilisation accrue dans les politiques et les programmes d’action
  • Soutient la collecte, l’analyse et la présentation conviviale de données sur la pauvreté multidimensionnelle et monétaire des enfants, notamment en renforçant la capacité nationale à collecter, communiquer et utiliser régulièrement des données pour la prise de décision politique.
  • Fournit une analyse opportune et régulière basée sur les données pour une priorisation, une planification et un développement efficaces ; facilite la gestion axée sur les résultats pour la planification, l’ajustement et l’intensification d’initiatives de politique sociale spécifiques visant à réduire la pauvreté des enfants.
  • Analyse le contexte macroéconomique et son impact sur le développement social, les problèmes émergents et les préoccupations de politique sociale, ainsi que leurs implications pour les enfants, et propose et promeut des réponses appropriées à ces questions et préoccupations, y compris les politiques gouvernementales d’allocation des ressources et les effets de la protection sociale. politiques sur les droits des enfants
  • Renforcer la couverture de la protection sociale et son impact sur les enfants
  • Soutient le développement de politiques, de législations et de programmes de protection sociale en accordant une attention particulière à l’augmentation de la couverture et de l’impact sur les enfants, avec une attention particulière sur les plus marginalisés. Identifie, génère et présente des preuves pour soutenir cet objectif en collaboration avec les partenaires.
  • Favorise le renforcement des systèmes de protection sociale intégrés, en fournissant un soutien technique aux partenaires pour améliorer la conception des transferts monétaires et des allocations familiales et améliorer les liens avec d’autres interventions de protection sociale telles que l’assurance maladie, les travaux publics et les services de protection sociale, ainsi qu’avec les services complémentaires et les interventions liées. à la nutrition, à la santé, à l’éducation, à l’eau et à l’assainissement, à la protection de l’enfance et au VIH.
  • Entreprend un suivi et des recherches améliorés sur l’impact de la protection sociale sur les résultats des enfants, et utilise les données et les résultats de la recherche pour renforcer les résultats du programme.
  • Améliorer l’utilisation des ressources financières publiques en faveur des enfants
  • Entreprendre une analyse budgétaire pour éclairer le plaidoyer et l’assistance technique de l’UNICEF auprès des ministères des Finances, des commissions de planification et des ministères du secteur social afin d’améliorer les allocations équitables pour les services essentiels pour les enfants. Travaille avec des collègues du secteur pour renforcer les capacités nécessaires pour entreprendre une analyse des coûts et de la rentabilité des interventions prioritaires afin d’aider à éclairer les décisions politiques sur les investissements axés sur les enfants.
  • Soutient l’identification d’options politiques pour améliorer le financement national des interventions de protection sociale adaptées aux enfants.
  • Entreprend et renforce les capacités des partenaires pour améliorer le suivi et le suivi des dépenses publiques afin de soutenir la transparence, la responsabilité et les flux financiers efficaces pour la prestation de services essentiels, notamment en soutenant la planification, la budgétisation et la gestion des finances publiques au niveau des districts, ainsi qu’en facilitant la participation communautaire.
  • Renforcer la capacité des gouvernements locaux à planifier, budgétiser, consulter et surveiller les services sociaux axés sur les enfants.
  • Là où des processus de décentralisation nationale ont lieu, collabore avec les autorités centrales et locales pour améliorer les processus de politiques, de planification, de budgétisation, de consultation et de responsabilisation afin que les décisions et la prestation de services axés sur l’enfant répondent plus étroitement aux besoins des communautés locales.
  • Collabore avec les autorités centrales et locales pour renforcer les capacités de collecte de données de qualité, d’analyse pour l’élaboration de politiques, la planification, la mise en œuvre, la coordination et le suivi des services sociaux essentiels, en mettant l’accent sur la participation et la responsabilité communautaires.
  • Plaidoyer et partenariats renforcés pour une politique sociale adaptée aux enfants
  • Soutient l’utilisation correcte et convaincante des données et des preuves sur la situation des enfants ainsi que sur la couverture et l’impact des services axés sur l’enfance – à l’appui du programme de politique sociale et du programme national dans son ensemble.
  • Établit des partenariats efficaces avec le gouvernement, les donateurs bilatéraux et multilatéraux, les ONG, la société civile et les dirigeants locaux, le secteur privé et d’autres agences des Nations Unies pour soutenir un engagement soutenu et proactif en faveur de la Convention relative aux droits de l’enfant et pour réaliser les programmes mondiaux des Nations Unies tels que comme les objectifs de développement durable.
  • Identifie d’autres partenaires essentiels, favorise la sensibilisation et renforce les capacités des partenaires, et facilite activement une collaboration efficace au sein de la famille des Nations Unies.
    UNICEF Programme Management
  • Gère et coordonne le soutien technique autour de la pauvreté des enfants, de la protection sociale, des finances publiques et de la gouvernance en veillant à ce qu’il soit bien planifié, suivi et mis en œuvre en temps opportun afin de soutenir de manière adéquate l’intensification et la mise en œuvre. Veiller à ce que l’analyse et l’atténuation des risques soient intégrées à la gestion globale du soutien, en étroite consultation avec les sections du programme de l’UNICEF, les partenaires coopérants et les gouvernements.
  • Soutenir et contribuer à une planification, une gestion, une coordination, un suivi et une évaluation efficaces et efficients du programme de pays. Veiller à ce que le projet de planification sociale améliore le dialogue politique, la planification, la supervision, les conseils techniques, la gestion, la formation, la recherche et le soutien ; et que la composante suivi et évaluation renforce le suivi et l’évaluation des secteurs sociaux et apporte un appui aux systèmes d’information sectoriels et décentralisés.
Profil recherché
  • Un diplôme universitaire supérieur dans l’un des domaines suivants est requis : économie, politiques publiques, sciences sociales, relations internationales, sciences politiques ou tout autre domaine technique pertinent.
  • Un premier diplôme universitaire dans un domaine pertinent combiné à 2 années supplémentaires d'expérience professionnelle peut être accepté à la place d'un diplôme universitaire supérieur.
  • Un minimum de cinq années d'expérience professionnelle pertinente est requis.
  • Une expérience professionnelle dans un pays en développement et/ou une connaissance des situations d’urgence est considérée comme un atout majeur.
  • La maîtrise du français et la connaissance de l'anglais sont requises. La connaissance d'une autre langue officielle de l'ONU (arabe, chinois, français, russe ou espagnol) ou d'une langue locale est un atout.

Spécialiste en politiques sociales et économiques

Postuler

Localisation